Pièces détachées motoculture

Sommaire

Les pièces périphériques du moteur et de la transmission pour la conduite et l'utilisation du motoculteur.

Les pièces détachées du motoculteur comprennent un certain nombre de périphériques de l'ensemble moteur-transmission indispensables à l'utilisation courante du motoculteur.

Les pièces détachées du motoculteur sont normalement livrées en série ou en option avec toute machine neuve. Si certaines sont indispensables à l'utilisation du motoculteur, d'autres sont des aides à connaître.

Loi Hamon

Article

Lire l'article Ooreka

Les pièces détachées selon leur utilisation

Les pièces indispensables et utiles à la conduite et à l'utilisation du motoculteur sont :

  • les pièces indispensables à la conduite :
    • le guidon de manœuvre,
    • les mancherons et les poignées de commande ;
  • les pièces utiles à l'utilisation :
    • les masses et contrepoids,
    • l'éperon, les pièces de liaison ;
  • les pièces de protection : les carters et les disques protège-plante.

Les pièces indispensables

Le guidon de manœuvre

Composé de deux branches suffisamment longues pour écarter le conducteur des fraises tournantes, le guidon de manœuvre du motoculteur doit être robuste pour pouvoir supporter les efforts de conduite transmis par le conducteur. Les bras du guidon sont appelés mancherons.

Muni d'une mollette de réglage, le guidon peut être ajusté à la hauteur des mains et déporté latéralement pour que le conducteur n'ait pas à marcher dans travail en cours et pour pouvoir travailler facilement contre un mur ou une haie.

Poignée de commande

Chaque poignée de commande comporte une ou deux fonctions. Le plus souvent, l'embrayage est commandé par la poignée supérieure).

Des dispositifs de sécurité (homme mort) empêchent la machine d'embrayer sans pression de la main exercée sur les dispositifs. Ces mécanismes ne doivent jamais être bricolés et toujours maintenus en état de fonctionnement.

Lire l'article Ooreka

Mancherons

Certains motoculteurs possèdent des mancherons totalement réversibles permettant de travailler depuis l'arrière ou l'avant du motoculteur en utilisant la prise de force arrière comme prise de force frontale.

Les pièces utiles

L'éperon de terrage

L'éperon est une pièce servant de jauge de profondeur destinée à régler l'inclinaison du motoculteur pendant le travail des fraises dans le sol. L'éperon se fixe sur le châssis du motoculteur et vient en contact avec le sol lorsque la position de travail est adaptée.

L'angle d'inclinaison de la machine par rapport à l'horizontale varie selon la marque et la puissance, mais doit être compris entre 5° et 10°.

L'éperon est souvent réversible afin d'utiliser la surface la plus adaptée au sol à travailler. Pour les sols meubles, la partie la plus large est au contact avec le sol pour ne pas s'y enfoncer alors que pour les sols durs c'est la partie la plus étroite qui vient en contact avec le sol pour ne pas freiner la marche.

Les masses et contrepoids

Selon la dureté du sol et la profondeur de travail souhaitée, il peut être nécessaire d'alourdir la machine notamment pour le labour ou le travail en profondeur.

Les contrepoids en fonte s'adaptent à l'avant du motoculteur afin d'équilibrer son poids par rapport aux outils arrière et alourdir le nez du motoculteur.

Les masses de roues se fixent sur chaque moyeu de roue et alourdissent considérablement le motoculteur.

La pièce de liaison

Il existe une pièce de liaison par accessoire à utiliser sur chaque motoculteur.

La pièce de liaison sert à fixer l'accessoire sur le châssis, mais n'entraîne pas de mécanisme motorisé car l'entraînement se fait grâce à une transmission par cardan.

Une pièce de liaison ne peut être choisie qu'en fonction de la marque et du modèle de motoculteur et selon la marque et le modèle de l'accessoire.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Les pièces de protection

Les carters

Les carters de motoculteurs et les disques protègent plantes sont indispensables à l'utilisation en sécurité du motoculteur équipé de fraises.

Les carters de motoculteur sont y placés au-dessus des fraises en rotation et évitent les projections de pierres et surtout l'accident dû au contact des fraises.

Les disques protège-plantes

Les disques protège-plantes ont un double rôle, celui de protéger les cultures à proximité de l'espace biné par les fraises du motoculteur, mais également de protéger les personnes de tout contact avec l'extrémité des fraises en mouvement.

Ces pros peuvent vous aider