Motobineuse thermique

Écrit par les experts Ooreka

Motobineuse et motoculteur thermiques, puissance et autonomie du moteur à explosion.

La différence entre la culture et la motoculture réside dans la motorisation de l'outil. Du binage au labourage les capacités des motoculteurs dépendent de sa motorisation : motobineuse électrique ou motobineuse thermique.

La motorisation thermique de la motobineuse et du motoculteur est la solution la plus répandue qui combine la puissance et l'autonomie. Depuis la petite motobineuse de plaisance jusqu'au motoculteur porte-outils agricoles, le moteur thermique équipe toute la gamme de motobineuses du particulier au professionnel.

2 énergies pour la motobineuse thermique

Motobineuse thermique Einhell

Les motobineuses et motoculteurs thermiques se divisent en deux catégories :

  • la motobineuse ou le motoculteur thermiques à essence,
  • le motoculteur thermique diesel.

Caractéristiques

  • Moteur : essence ou diesel.
  • Transmission : par courroie ou chaîne et pont ou transmission hydrostatique.
  • Embrayage : centrifuge, à disques ou hydrostatique.
  • Vitesses d'avancement : 1 à 4 en marche avant – 0 à 2 en marche arrière.
  • Vitesses de rotation des fraises : 1 à 3 – inversion du sens de rotation possible.

Avantages et inconvénients

La motobineuse thermique offre toute la gamme de puissance de la plus petite jusqu'à celle d'un petit tracteur assortie de l'entretien et des nuisances du moteur thermique.

La production de pollution atmosphérique et surtout sonore ne permet pas une utilisation courante car limitée à la réglementation en vigueur.

Avantages Inconvénients
  • Gamme de puissances importante
  • Autonomie
  • Polyvalence (avec accessoires)
  • Consommation en carburant
  • Entretien à suivre
  • Pollution et bruit

Fonctionnement de la motobineuse thermique

Le moteur de la motobineuse thermique est un moteur à explosion à cycle à quatre temps (essence) ou un moteur à combustion interne (diesel) :

  • Il fonctionne en brûlant un mélange air-carburant admis grâce au carburateur (essence) ou par injection (diesel).
  • L'explosion est produite par l'étincelle d'une bougie alimentée par un volant magnétique (essence) ou la combustion du gazole vaporisé (diesel).
  • Le réservoir à carburant, le moteur et l'embrayage sont incorporés dans le corps-châssis de la motobineuse thermique.

Le démarrage se fait manuellement grâce à un lanceur ou en actionnant un démarreur électrique alimenté sur la batterie du motoculteur comme sur une voiture :

  • En tirant le lanceur à poignée, il fait tourner le moteur et entraîne le volant magnétique ce qui provoque le démarrage qui peut être actionné par un démarreur électrique.
  • Le moteur démarré, il entraîne la rotation du pignon grâce à un embrayage. Le pignon entraîne le pont ou les prises de force.

Le moteur thermique nécessite une lubrification du moteur par de l'huile contenue dans un carter.

Puissance et poids de cette motobineuse

La puissance de la machine influera sur la largeur des fraises, la profondeur de travail et sa capacité à être équipée d'accessoires.

Motobineuse thermique/ usage Puissance Largeur des fraises Profondeur de travail Poids
Motobineuse à fraises 2,5 à 8 CV 25 à 80 cm < 15 cm 13 à 80 kg
motoculteur porte-outils 9 à 19 CV Selon outil labour 80 à 300 kg

Prix de la motobineuse thermique

Voici des fourchettes de prix pour la motobineuse thermique.

Coût consommation & Entretien Neuf Occasion
Marque Châssis Générique Générique Marque Tous
Moteur Générique Marque Marque
Motobineuse thermique Essence
3/9 CV
Élevé 900 à 1 900 € 1000 à 2 500 € 2 000 à 8 000 € 900 à 3 000 €
Diesel
9/19 CV
Élevé Non proposé 4 000 à 19 000 € 1 500 à 5 000 €

Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !